La tour à plomb

 

 

 

La Tour de Plomb

 

2

 

3

 

La tour à plomb de Couëron (Loire-Atlantique) est l’une des grandes tours à plomb qui servaient autrefois à produire, de manière industrielle la grenaille de plomb destinée aux cartouches de chasse.

Cette tour fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 11 février 1993.

La tour à plomb de Couëron est l’un des derniers édifices industriels du XIXe siècle dans la région de Nantes.

Elle faisait partie d’une usine construite en 1861 au bord de la Loire à Couëron, pour traiter le minerai de plomb et laminer le laiton et le cuivre. Cette usine qui appartenait au départ à la Société des fonderies et laminoirs de Couëron a cessé son activité en décembre 1988. Les bâtiments appartiennent maintenant à la ville de Couëron.

La construction de la tour à plomb a été achevée en juillet 1878.

Elle s’élève à 69 mètres de hauteur et son diamètre est de 11,30 mètres.

 

4

 

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :