Au château : le manoir de la Bégraisère

 

Vous le connaissez sans le connaître.
Vous le connaissez parce que je le photographie régulièrement depuis que je tiens ce blog.  Il s’agit de ce manoir un peu fantomatique situé près de chez moi, en banlieue nantaise, dans le parc de la Bégraisière.

Mais qui est-il ?

Le manoir de la Bégraisière est un des plus anciens domaines nobles de Saint-Herblain (44)

2017 - avril

Les détails des encadrements en granite et le haut volume de la toiture à pignons débordants sont typiques du XVe siècle.
L’édifice a été modifié lorsque ses propriétaires ont souhaité le moderniser et l’ouvrir à l’ouest vers un parc, à l’aide de nouvelles baies régulières encadrées de pierre calcaire, à la mode du XVIIIe siècle.

doors

La Bégraisière

 

Le domaine de la Bégraisière s’étendait originellement sur 28 hectares, dont 8 constituent l’actuel parc communal. La propriété illustre le mode de vie des élites des siècles passés : petite noblesse, gens de justice aux 16e et 17e siècles, négociants au 18e siècle et industriels au 19e siècle.

Bégraisière suite

En 1808, le manoir abrite un hôte bien connu des Nantais : l’architecte-voyer de la Ville, Mathurin Crucy, bâtisseur du théâtre Graslin. Pierre Lechat, maire de Saint-Herblain (1835-1837) y élit domicile et y finit ses jours en 1837. Au 20e siècle, le manoir est propriété de l’administration des Douanes avant d’être racheté par la Ville de Saint-Herblain en 1992.

Sans titre

Le 11 janvier 1993, la toiture du manoir est victime d’un incendie. Un chantier de rénovation est alors confié à la Fédération des compagnons du bâtiment. Le maire Charles Gautier y projette d’ouvrir une maison d’artistes. En 1994, des fresques en trompe-l’œil sont réalisées par M. Guyon, peintre décorateur

Bégraisière

 

La Bégraisière

La longère accueille les bureaux de l’Agence culturelle au début des années 2000. Les dépendances, quant à elles, sont utilisées par les jardiniers municipaux.   La médiathèque Charles-Gaultier-Hermeland se trouve à proximité.

 

La longère 2012
Je vous conseille le diaporama sur
ce site (en bas de l’article) .   

On y voit le manoir habité dans les années 1945-50.

Et cette vidéo est précieuse:

Guylty Pleasure

A place to indulge in guilty pleasures, all connected to my favourite actor - RICHARD ARMITAGE

historylinksdornoch

The history and archaeology of Dornoch and district

LA CONCHIGLIA DI VENERE

The Nude in Art History

Black Bonnie!

Bécanes, PinUps & Rock'n'Roll!

ARTECULTURA

Revista Virtual de Artes, com ênfase na pintura do século XIX

About Art Nouveau

Blog about getting to know Art Nouveau

Fan Actuel

Fandom, humour, culture et confiture

Stéphane ARNIER

#Écriture #Fantasy #SFFF #Narration #Dramaturgie

TEXTUALITÉS

Littérature contemporaine, classique et jeunesse. Chroniques, dossiers et curiosités liés au monde littéraire !

L'Imaginaerum de Symphonie

Dragons, démons et boulons !

Jean-Baptiste "EmelPuck" Varigault

Conteur, chanteur, musicien, professeur

David Peyron

Maître de conférences en sciences de l'information et de la communication

Ma Lecturothèque

Résumés et chroniques de mes dernières lectures

Le culte d'Apophis

Le blog Science-Fiction (SF) et Fantasy des livres cultes !

Black roses for me

The pleasure and the pain by Marianne Peyronnet

Cinéluctable

Quand un cinéphage se met à table !

%d blogueurs aiment cette page :