Les jolies villas du bord de mer #la Baule

Au bord de la mer: la Baule 

 

Villas: en 2017, il y a encore beaucoup de belles villas à voir – et surtout à photographier – entre La Baule et Pornichet (toute la baie de la Baule). En général, elles ont toutes des noms (certains assez amusants)

Au-delà du front de mer, le décor change. Depuis près de 150 ans et l’arrivée du chemin de fer à la Baule, des villas se cachent dans la pinède. Elles sont toujours le rendez-vous de grandes retrouvailles estivales. Leurs pignons travaillés, leurs bow-windows et leurs frises de mosaïque retracent différentes époques du style balnéaire. Une balade à l’ombre des pins ou un circuit guidé à Pornichet, de Ker Souveraine aux Farfadets, révèle leurs charmes et leur histoire.

 

 

La Baule

 

Pornichet:

A vendre

 

À partir de 1826, les plantations de pins maritimes visent à fixer la dune à un moment où le territoire du vide commence à exercer son attractivité. La naissance de La Baule ne se place pas dans la période qui voit naître le tourisme balnéaire lorsque le romantisme privilégie les côtes rocheuses aux formes singulières et battues par la mer que l’on trouve un peu plus loin sur la côte sauvage mais dans la mode des Bains de Mer qui impose la fréquentation des plages de sable. Pour La Baule, l’événement fondateur se place en 1879 lorsque la ligne de chemin de fer de Paris à Saint-Nazaire est prolongée jusqu’au Croisic.

La Baule est le résultat de la juxtaposition de 4 grands lotissements conduits par des sociétés dont les initiateurs sont extérieurs à la commune, son renom doit beaucoup à François André l’homme de Deauville et de Cannes qui en installant un casino et l’Hôtel Ermitage, en consacre le caractère mondain.

Dans un premier temps l’urbanisme du front de mer se développe exprimant une architecture balnéaire qui transforme la maison en villa c’est-à-dire en un habitat de lieu de vacances largement ouvert sur l’extérieur : fenêtres, balcons dotés d’espaces de transition, vérandas, belvédères, galeries, bow-windows agrémentés aérant l’espace bâti. (source )(Je cite : )

 

Façon moderne (centre-ville baulois):

coloré

 

Un aperçu des villas en noir et blanc/sépia – et cartes postales – sur ce site : un trésor!

Publicités
Le site d'auteur d'Olivier Saraja

Fantastique, Science-Fiction, Horreur et... Informatique

Le culte d'Apophis

La bibliothèque des livres de SFFF cultes !

Black roses for me

The pleasure and the pain by Marianne Peyronnet

Cinéluctable

Quand un cinéphage se met à table !

Les Mots de Mahault

Carnet de lecture(s) SF, Fantasy, historique et romanesque.

Le monde de Megane

Pour partager mon aventure dans l'univers de l'écriture

Le blog NetGalley

La page des lecteurs qui recommandent et font la différence.

FolxphOto

[Blog photo]

My Little Underground

Tales of the past, present & future

Allez vous faire lire

Critiques et recommandations de livres jeunesse et young-adult

K-pop Vocalists' Vocal Analyses

A compilation of vocal analyses in K-pop

A livre ouvert

Un blog littéraire pour découvrir des romans, des auteurs, des infos sur l'édition, des interviews et des citations. Chick Lit, roman policier, théâtre, littérature jeunesse...

BettieRose books

Blog littéraire d'une pin-up

EPOCHE' (fotoblog di francesco)

"Io non dischiudo nè nascondo ma al contrario faccio vedere" (Eraclito)

Stephane Cassin Photos

L'aventure photographique

%d blogueurs aiment cette page :