Le voyage à Nantes 2017, c’est parti! #1

En arrivant sur la place Royale:

 

Donc, des cocotiers ont poussé….

Lvan

 

L’artiste en dit ceci:

« Je cherche à instaurer un rapport poétique au temps qui englobe le passé et le futur, le proche et le lointain, afin de mieux comprendre ce que nous sommes, ce qui fait de nous des êtres à la fois détachés et indissociables du monde – violent et fascinant – dans lequel nous évoluons ». (Laurent Pernot)

Place Royale

 

Laurent Pernot s’inspire ici de la présence de l’eau et du rôle qu’elle a joué dans l’histoire de la ville, mélange de fortunes et de tragédies. Se référant aux terres lointaines, il propose un paysage surréaliste en imaginant, à proximité de la fontaine représentant la Loire et ses affluents, une île, une oasis fantôme.

Lvan

 

LVAN

 

 

Place du Bouffay:

On dirait PacMan !

Boris Chouvellon est fasciné par les espaces frontières – zones de loisirs, agricoles, industrielles, commerciales ou constructions à l’abandon – qu’il nomme « esthétique de la zone ». Il y emprunte des objets, formes, impressions qu’il transforme. en se référant à l’architecture moderne et brutaliste, l’artiste entend produire une représentation de la ruine moderne. Son monde se compose alors d’ersatz de piscines dressées, manèges désossés, toboggans déglingués, mobile composé de godets de pelleteuses, barques trop lourdes pour naviguer… Mêlant humour et désillusion, ses œuvres sont comme des ruines du futur de notre société.

La place du Bouffay est projetée dans un autre temps, celui d’un futur supposé, avenir présumé d’un monde désenchanté.

 

 

Ce que j’en pense cette année : Le truc avec l’art contemporain (et c’est là que j’atteins ma limite, autant en temps que « public » qu’en tant qu’artiste – ou pour faire court, c’est là que je sature) c’est qu’on t’explique pendant des plombes le pourquoi du comment… Bref.  Désolée, trop de concepts….tuent les concepts. (Après, j’entends bien la démarche de l’artiste).
Les prises de vue sont sympas à faire sur les différents lieux: le bonheur des photographes!
Quant à l’idée du VAN (Le Voyage à Nantes): mieux vaut une ville qui se bouge plutôt qu’une endormie. J’ai connu Nantes alors qu’on s’y ennuyait royalement dans les années 70 et 80 (SOS, les 80’s…!)- la preuve…c’est là que j’en suis partie -et sans regrets.
Que cela ne plaise pas à tout le monde, c’est légitime. Ensuite, à chacun de voir. D’aller sur place, de se sentir libre d’apprécier ou non et de donner son avis.

Publicités
Le site d'auteur d'Olivier Saraja

Fantastique, Science-Fiction, Horreur et... Informatique

Le culte d'Apophis

La bibliothèque des livres de SFFF cultes !

Black roses for me

The pleasure and the pain by Marianne Peyronnet

Cinéluctable

Quand un cinéphage se met à table !

Les Mots de Mahault

Carnet de lecture(s) SF, Fantasy, historique et romanesque.

Le monde de Megane

Pour partager mon aventure dans l'univers de l'écriture

Le blog NetGalley

La page des lecteurs qui recommandent et font la différence.

FolxphOto

[Blog photo]

My Little Underground

Tales of the past, present & future

Allez vous faire lire

Critiques et recommandations de livres jeunesse et young-adult

K-pop Vocalists' Vocal Analyses

A compilation of vocal analyses in K-pop

A livre ouvert

Un blog littéraire pour découvrir des romans, des auteurs, des infos sur l'édition, des interviews et des citations. Chick Lit, roman policier, théâtre, littérature jeunesse...

BettieRose books

Blog littéraire d'une pin-up

EPOCHE' (fotoblog di francesco)

"Io non dischiudo nè nascondo ma al contrario faccio vedere" (Eraclito)

Stephane Cassin Photos

L'aventure photographique

%d blogueurs aiment cette page :