Le pont de Pornic

C’est en me promenant du côté de Trentemoult, lors de mon retour à Nantes en 2009/10 que j’ai découvert cette passerelle, très photogénique, à mon sens.

 

 

 

Appelé  pont ferroviaire de Pirmil ou pont de Pornic, il permet le passage des trains et l’accès aux piétons:

 

 

 

D’intéressantes lignes de fuite pour les photographes :

 

 

 

 

 » Construit dans les années 1870 pour la ligne de Nantes-État à La Roche-sur-Yon par Sainte-Pazanne , le pont fut également emprunté par Ligne de Nantes à Legé

L’ouvrage accueille à l’origine une double voie lors de sa reconstruction à la suite des bombardements de 1944 dont l’une d’elle a été déposée pour permettre l’aménagement d’une voie routière réservée aux camions en 19451, celle-ci est actuellement utilisée comme piste cyclable. »

 

On peut voir la voie ferrée derrière le grillage :

 

De l’autre côté, on arrive droit  sur l’usine Beghin-Say :

 

 

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :