Expo Rock – Nantes

C’est avec plaisir que je partage aujourd’hui avec vous les photos prises de « Rock, une histoire nantaise », une expo que j’ai vraiment beaucoup appréciée (beaucoup plus que celle des Vikings, située aussi au Château).

 

Sans titre

 

« La scène nantaise est aujourd’hui reconnue comme une des plus riches de France. Une histoire écrite depuis six décennies. Par les pionniers des années 1960 aux Salons Mauduit. Par les Tri Yann et leurs millions de disques vendus.  Celle portée par le rock social de Tequila, le métissage celto-finnois des EV, les tubes fantasques d’Elmer Food Beat ou le power rock de Dolly. Celle tracée avec élégance par Dominique A, Jeanne Cherhal et Philippe Katerine ou plus récemment par C2C ou Christine and The Queens.

Une histoire politique et sociale qui s’est écrite dans les locaux de répétition, les studios, les bars et les salles, sur les radios locales ou chez les disquaires, par des activistes et artistes de l’ombre.

Une exposition unique pour comprendre pourquoi Nantes est Rock !

Rock

Par le prisme de la scène nantaise, et grâce à de nombreux prêts, l’exposition permet de suivre l’évolution des styles musicaux depuis les années 1960, d’écouter et de comprendre les influences et interactions entre les styles, les groupes, les artistes, etc. Comment une ville comme Nantes s’est transformée en un véritable vivier favorisant les groupes émergents qui composent la scène musicale française.

 

Neuf grandes sections chrono-thématiques dessinent le parcours de l’exposition des années 1960 à nos jours, dans une scénographie immersive tout en musique, avec plus de 120 titres en écoute, grâce à un système auditif original de gobelets de festival.

Une programmation éclectique est proposée durant toute la durée de l’exposition à Nantes. » (source)

 

 

 » Conçue par Laurent Charliot, auteur de l’ouvrage La Fabuleuse histoire du rock nantais, elle fait le récit  d’une scène musicale riche. »

Chambre d’un musicien années 60 :

Chambre 60's

 

Expo Rock

 

Les précurseurs (60’s) 

Rock

 

 

 

Rock

 

Rock

 

Rock

 

 

Les années 80 – mon adolescence et que de souvenirs ! 

 

Appartheid Not par exemple: (reggae nantais)

 

Rock

 

E.V 

 

 

 

 

La chambre de Dominique A; (elle ressemble un peu à celle que j’ai eue):

Chambre années 80

Fuzz disques, l’un des disquaires incontournables dans les années 80 (avec Nuggets, pour ma part):

Fuzz

 

Rock

 

 

Le local de répèt’ d’Elmer Food Beat :

 

Elmer Food Beat

 

 

 

 

 

La loge de Philippe Katherine:

 

La loge de Philippe Katherine

 

 » les rockeurs pur jus sont à l’honneur. Que ce soient les pionniers (Les Rapaces, les Sunset), les grands frères (Zig Zag, Ulysse, Cambouis…) ou, à partir de la fin des années 1980, les stars locales (EV, Elmer Food Beat, Dominique A, Dolly, Little Rabbits…), puis la nouvelle génération (Minitel Rose, Von Pariahs, Papier Tigre…). Mais l’expo traite du rock au sens très large : « Toutes les musiques sauf la variété, le jazz et les musiques très traditionnelles », explique Laurent Charliot. Voilà pourquoi on retrouve aussi de la musique celtique (Tri Yann…), de la pop (Philippe Katerine, Christine and the Queens, Pony Pony Run Run…), de la chanson (Jeanne Cherhal…), de l’electro (C2C, Madeon, Smooth…), de la world music (Orange Blossom…) et même un peu de reggae (Apartheid not, Djimbo…). » (source)

Le rock à Nantes, c’est aussi Dolly:

 

 

C2C :

 

Ou Christine and the Queens :

 

 

 

 

L’expo dure jusqu’en 2019 et je vous la recommande !

C’est au Château jusqu’au 10 novembre 2019

 

Note :

Un bémol malgré tout : l’accueil peu aimable à la billetterie de l’exposition. Pour bénéficier d’un tarif réduit (dans mon cas, demandeur d’emploi….), j’ai dû fournir deux justificatifs (!). Et encore m’a-t’on avertie : « la prochaine fois, ça ne passera pas« . Il serait bon que le personnel du Château soit au courant: Pole Emploi ne délivre pas de justificatifs tous les mois. Malheureusement, si tu es demandeur d’emploi depuis plus de 6 mois ou 1 an, le justificatif reste le même, daté du jour où tu t’es inscrit ou ré-inscrit. Demander un « autre justificatif » (actualisation du mois ou attestation d’allocations chômage pour ceux qui en perçoivent) est un geste intrusif et inutile.

C’est dommage de devoir se justifier quand, déjà, on est dans une situation précaire, non ? Et l’accès à la culture pour tous, on en reparle …?

 Sans titre//embedr.flickr.com/assets/client-code.js

Publicités
Le community management par Isabelle Poitou

Faites jaillir les valeurs de votre projet et faites les connaître!

Nuage sauvage

Introspection, tâches d'encre et gueules de chats noirs.

Marionchan returns

Un site sur le Japon!

L'épaule d'Orion

-I've read things you people wouldn't believe-

Les petites joies de la vie nantaise

Entre culture, patrimoine et histoire, suivez-moi dans les rues de Nantes !

Les Romanciers Nantais

Les belles plumes romanesques de Loire-Atlantique

Kobo Writing Life

Tout sur l'autoédition

David Peyron

Maître de conférences en sciences de l'information et de la communication

Carrie, Myself, Me too

Site d'une fille déjantée qui tente d'être zen!

~~ Vent d'Angers ~~

Amour, Loire & Beauté

Et toi tu lis quoi ?

Partager mes lectures au fil des saisons et de mes humeurs. Connaître et découvrir vos lectures. Et surtout rêver, créer, imaginer.

Lilly & Books

J’ai créé ce blog quand la description des photos instagram est devenue trop petite pour dire tout le bien que je pense des livres. Bienvenue !

See in Berlin

Explore the less popular and unknown, but interresting and captivating places in and around Berlin. Make your trip a unique one or explore the depths of your city.

➢➢ Shapers of the 80s ➣➣

British youth culture at its finest

Lectures Trollesques

Lectures & autres escapades trollesques...

28 films plus tard

Le blog Cinéma pensé à dos de licorne sous une pluie d'hémoglobine

Ma Lecturothèque

Résumés et chroniques de mes dernières lectures

%d blogueurs aiment cette page :