Par la fenêtre et par la porte

Grille !

C’est de circonstance !

Après huit semaines de confinement ( c’est joli, en français le « lockdown », non ? ), il paraît que la voie est libre.

-le camping car

Après avoir beaucoup zyeuté par la fenêtre, on a mis un peu plus qu’un pied dehors  – et sans attestation – et plus d’une heure par jour – et plus loin qu’un kilomètre autour de la maison.

Jardin des Plantes

Et, surprise, y a toujours des gens ! (même si on ressemble tous et toutes à des bandits masqués en ce moment, mais je n’ai pas de photos de nos jolis masques )

5

Quelques ouvertures au hasard

Archi

Sans titre

2

Sans titre

%d blogueurs aiment cette page :