La nuit du VAN 2022

Samedi, c’était le lancement du Voyage à Nantes, édition 2022, un événement estival qui revient tous les ans. Et cette année, après 2 ans de Covid, on a eu  le grand retour de la Nuit du Van, une soirée prolongée avec des tas d’animations dans le centre-ville, des concerts, mais aussi les musées ouverts et gratuits. (ici, une courte vidéo qui résume la soirée)

J’ai commencé par aller  à un spectacle à la médiathèque de Nantes autour du livre de Julien Gracq, « La forme d’une ville ». malheureusement, je n’ai pas été convaincue par la prestation d’Eric Chartier  qui se dit rhapsode plutôt que comédien ou conteur mais qui m’a plutôt cassé les oreilles en massacrant le texte de Gracq (note : j’ai fait mon mémoire sur Gracq et même si c’est ancien, disons que je connais un minimum…). Bref, je ne vais pas m’arrêter sur ce qui est déplaisant.

En photos, maintenant, j’ai vu , les jolies Façades chromatiques situées place du Commerce.

Place du Commerce - Façades chromatiques

 

Place du Commerce - Façades chromatiques

Façades chromatiques – Alexandre Benjamin Navet

 

Façades chromatiques - Alexandre Benjamin Navet

 

Façades chromatiques - Alexandre Benjamin Navet

 

Puis, j’ai filé au château pour voir l’expo qui s’ouvrait. Il s’agit d’une exposition de photos, nommée Aam Aastha 

Expo de Charles Fréger

 

Charles Fréger explore des formes d’incarnations de divinités au cours de plusieurs voyages en Inde. Il a mis en scène et fait poser ses modèles, soignant l’éclairage et la netteté pour ne pas avoir à post-traiter ses photos. C’est très coloré, très bien cadré, très « posé », comme dans un shooting de mode. Une courte exposition qui tient dans une salle.

photos Charles Fréger - Château de Nantes

 

Expo photos Charles Fréger - Château de Nantes

 

AAM AASTHA Exposition photos - CHARLES FRÉGER

Expo au château - de Charles Fréger

Expo photos - Charles Fréger

 

Pour terminer ma soirée, j’avais repéré d’étranges parasols sur la place du Bouffay :
Michel de Trentemoult, En Terrasses Inconnues Place du Bouffay de 21h à minuit

 En Terrasses Inconnues — Place du Bouffay de 21h à minuit– 

Autour de la statue de Philippe Ramette, « Eloge du pas de côté » qui est devenue pérenne depuis 2018, une plate-forme avec une table de mixage a été montée.

Eloge du pas de côté

Michel de Trentemoult, En Terrasses Inconnues Place du Bouffay

 

L’ambiance était vraiment sympa et je dois dire que je me suis bien amusée à danser. Les parasols tournaient et avec la nuit qui tombait, l’effet était très joli (et la batterie de mon téléphone s’est déchargé à ce moment-là donc je n’ai pas de photos de nuit).

Voilà, il y avait beaucoup de gens dans le centre-ville, surtout aux tables des bars et des restaurants, mais aussi dans les rues pour suivre la fanfare qui reprenait des standards rock.
J’ai encore pas mal de choses à aller photographier mais le Voyage à Nantes dure tout l’été….

%d blogueurs aiment cette page :