Arches et arcs

Une arche est un élément architectural qui adopte une forme géométrique proche de l’arc. On dit aussi que c’est une voûte en arc

En architecture, un arc est tout assemblage de pierre, de moellon ou de brique destiné à franchir un espace plus ou moins grand au moyen d’une courbe (ou par la rencontre de deux éléments courbes), reposant sur deux points d’appui, les piédroits, et destiné à couvrir une baie, une ouverture, ou une distance à l’intérieur d’une maçonnerie de mur plein . On distingue de nombreuses sortes d’arc, en fonction de leur forme.

 

 

 

Berlin – Porte de Brandebourg

La porte de Brandebourg est un des monuments les plus emblématiques de Berlin. Elle est le symbole de l’unité retrouvée de l’Allemagne et de sa capitale après la chute du Mur.
Aussi n’était-il pas imaginable pour moi d’aller à Berlin et de revenir ici sans avoir vu cette fameuse « porte ».

 

La porte de Brandebourg (Brandenburger Tor en allemand) fut pendant presque trois décennies le symbole de la division de la ville : le monument faisait partie intégrante du mur de Berlin.   Elle fut construite de 1788 à 1791 dans le style néoclassique, en s’inspirant du Propylée de l’Acropole d’Athènes.
La porte domine la Pariser Platz à l’est qui termine l’avenue Unter den Linden, tandis qu’à l’ouest, la porte s’ouvre sur la Platz des 18. März au-delà de laquelle débute la Straße des 17. Juni.

 

 

 

Cette porte que l’on imagine massive, ne mesure « que » 26 mètres de haut pour 65,5 mètres de large et 11 mètres de profondeur. En comparaison l’Arc de triomphe de l’Etoile à Paris mesure 50 mètres de haut pour 45 mètres de large.D’ailleurs, je dois avoir des photos de l’Arc de Triomphe quelque part – et je sais pour y être montée étant enfant, qu’il est ….haut! (surtout quand on souffre du vertige)

« Tous les événements importants de l’histoire de Berlin sont liés à la porte de Brandebourg comme symbole de la ville, mais aussi de l’État. Ainsi, c’est sous la pression de plus de 100 000 personnes que vingt-huit ans après sa construction, le mur fut enfin rouvert au niveau de la porte le 22 décembre 1989.

La porte de Brandebourg est représentée sur les pièces allemandes de 10, 20 et 50 centimes d’euro comme symbole de l’unité retrouvée. » (wiki)

Du coup, je suis allée fouiller dans mon porte-monnaie. Logiquement, j’ai trouvé une pièce de 20 cts d’euros. Elle ressemble à ça:

 

 

 

En effet:

 

 

 

 

 

Les pièces françaises sont comme ça (Marianne et la Semeuse):

J’ai cru que j’avais encore une autre pièce allemande mais celle-ci vient….du Luxembourg(les euros voyagent !):

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Berlin – Ampelmann et ours

Il existe à Berlin, de drôles de bonshommes, rouges et verts. Ils sont, à l’instar de l’ours, les emblèmes de la ville.
Qui sont-ils? Les Ampelmännchen (= « petits bonshommes du feu [de signalisation] « ), bien sûr!

 

On en voit un, ici, au feu rouge

C’est le petit  bonhomme rouge!

Le personnage, nommé Ampelmann, le petit bonhomme du feu rouge, a d’abord été adopté à Berlin-Est puis dans toute l’Allemagne de l’est. Il devint même à l’époque une star de la prévention routière dans un programme destiné aux enfants. L’Ampelmann de l’est tire sa particularité de son design original. Les deux sont coiffés d’un chapeau et, de ce fait, plus didactiques, et se différencient par une position, tandis que le vert avance d’un pas décidé, le rouge lui, est de face, les bras tendus, comme pour barrer le passage.

 

 

The East German Ampelmännchen are true children of Berlin.

– Karl Peglau, 1997

Une boutique Ampelmann 

ampelmann

 

Créés en 1961 par Karl Peglau,  il était prévu de les supprimer en 2008, mais, à la suite de protestations, il a été décidé de les conserver, car ils représentaient pour beaucoup l’une des dernières sinon la seule trace de leur ancienne identité est-allemande disparue dans la réunification. Cette réaction s’inscrit dans le phénomène d’Ostalgie. La partie occidentale de Berlin les a adoptés pour leur facilité de distinction.

L’autre symbole, c’est l’Ours.

On voit des statues d’ours un peu partout (ici, devant un restaurant):

 

 

Pourquoi, l’ours?
Assez simple:   parce qu’en allemand, l’ours se dit « Bär » et que, vous l’entendez, de Bär à Berlin, il n’y a qu’un pas -sans fondement étymologique, d’ailleurs.

Berlin – le long de la Spree

 

La Spree est une rivière allemande et tchèque, affluent de la Havel, donc sous-affluent de l’Elbe.
Elle est longue d’environ 400 km, parmi lesquels 182 km sont navigables.

Drei Mädchen und ein Knabe   by Wilfried Fitzenreiter

Wilfried Fitzenreiter, sculpteur allemand né en 1932 et mort le 12 avril 2008, auteur de ce groupe  « Drei Mädchen und ein Knabe »(Trois filles et un garçon) installé sur l’île des musées , en face de la cathédrale de Berlin.

 

 

Sur les bords de la Spree

 

Et sur l’autre rive? Que se passe-t’il?

 

 

Berlin: Charlottenburg – allons au château!

Schloss Charlottenburg

 

Construit par le Grand Electeur Fréderic III en 1699 pour sa femme Sophie-Charlotte, ce domaine royal – le plus grand palais de Berlin – comporte un beau parc à l’anglaise et des jardins à la française.

 

Il abrite une collection de peinture française du 18ème siècle (la plus importante hors de France). Les visiteurs peuvent découvrir les salles baroques, les appartements royaux, les collections de porcelaines chinoise et japonaise et les pièces d’argenterie et, dans la nouvelle aile – Neuer Flügel – ajoutée par Frédéric le Grand, du mobilier précieux et un luxeux décor rococo.

5

 

 

6

 

4

 

3

 

 

Le belvédère

Le Belvédère, ancien salon de thé de Frédéric-Guillaume II, abrite aujourd’hui un musée de la Porcelaine.

 

 

 

Note: mes photos ne sont pas de très bonne qualité, désolée… Je les ai prises le lendemain de la chute malencontreuse du Nikon. (Il va mieux, merci ^^)

Petites hier….

 

Girl

 

 (2008/2009) – banlieue parisienne

 

girl 2

 

2010/11 – banlieue nantaise

girls

 

girls 2

Ces petites filles sont à présent des adolescentes. Merci mes archives!

Berlin – surprise!

Surprenant, Berlin.

Au détour d’une promenade, nous sommes tombés sur un bien étrange cortège…

Vous voyez le petit panneau? Et la grosse feuille?
Hé oui, il s’agissait d’un défilé en faveur de la légalisation du cannabis. 

 

Beaucoup de musique, beaucoup de monde….et beaucoup de voitures de police!

hanf parade

 

Sur les pancartes, on peut lire:

« Légalisez- le (le cannabis) » et « des paroles aux actes! »

Nutzt Hanf  : littéralement « utilise le chanvre » 

 

Pour le clin d’oeil, je devais montrer ces photos.
Je viens d’écrire mes premières impressions de Berlin sur mon autre blog. 

Le blog NetGalley

La page des lecteurs qui recommandent et font la différence.

FolxphOto

[Blog photo]

My Little Underground

Tales of the past, present & future

Allez vous faire lire

Critiques et recommandations de livres jeunesse et young-adult

BIG BANG French

VOTRE SOURCE FRANÇAISE SUR LE GROUPE COREEN BIG BANG

K-pop Vocalists' Vocal Analyses

A compilation of vocal analyses in K-pop

A livre ouvert

Un blog littéraire pour découvrir des romans, des auteurs, des infos sur l'édition, des interviews et des citations. Chick Lit, roman policier, théâtre, littérature jeunesse...

BettieRose books

Blog littéraire d'une pin-up

EPOCHE' (fotoblog di francesco)

"Io non dischiudo nè nascondo ma al contrario faccio vedere" (Eraclito)

Stephane Cassin Photos

L'aventure photographique

Tanuki no monogatari

Livres & Contes Japonais . Books & Japanese tales

Didactique professionnelle

Un cours n'est pas conçu pour celui qui enseigne, mais pour celui qui apprend!

Sarenth Odinsson's Blog

Exploring Myself and the Northern Shaman Path

%d blogueurs aiment cette page :