Manoirs, châteaux, logis:château de la Gobinière

Dans la série « allons au château! »    

un aperçu extérieur du château de la Gobinière dans la banlieue de Nantes (Orvault):

 

Gobinière

 

1872 – La Gobinière, c’est encore la campagne.
Joseph et Jeanne Vincent, propriétaires d’un ensemble de tanneries quai de Versailles à Nantes décident d’y construire un château avec des dépendances. Au rez-de-chaussée se trouvent le grand salon, le salon de musique et la salle à manger. Les chambres occupent le 1er étage. Au 2ème étage se situent la bibliothèque et les chambres des domestiques. Quant au sous-sol, il abrite les cuisines et la laiterie. En cette fin de 19ème siècle, les deux fils de Joseph, Léon et Félix, se partagent la propriété.

1923 – Devant les charges d’entretien de la Gobinière, Félix Vincent fils vends le château aux Sœurs Dominicaines et le transforment en cloître. Le rez-de-chaussée du château est transformé en chapelle

1951 – Les Dominicaines cèdent la Gobinière aux religieuses de la Retraite. C’est la fondation de la maison Massabielle. Sous cette nouvelle dénomination , La Gobinière devient un lieu de recueillement et de silence spécialement destiné aux journées de récollection et de retraite spirituelle.

1952 – D’importants travaux sont entrepris : installation de l’eau courante, du tout à l’égoût, du chauffage, du gaz, révision des réseaux électriques. 1953 D’autres aménagements intérieurs avec ouvertures de lucarne portent la capacité d’accueil du château à 40 chambres. Le grand salon est transformé en chapelle.

1976 – Le château devient propriété de la mairie. Dès son acquisition, le site se voit assigner l’action culturelle pour vocation dominante. L’école de musique occupe d’abord les communs puis le rez-de-chaussée du château.

1982 – Les communs sont restructurés de manière à accueillir diverses activités culturelles. Les Ateliers de la Gobinière, en particulier, y prennent leurs quartiers et contribuent depuis à l’animation du site : cours, stages, expositions, conférences. L’ancienne salle de la Grange abrite les spectacles. Le parc, lui-même est le théâtre de nombreuses manifestations d’envergure : fêtes inter-quartiers, festival des enfants et de la Nature… Mais le site est aussi un lieu de convivialité (réunions familiales et amicales dans la salle du parc, promenades dans les allées calmes et verdoyantes). C’est aussi un lieu d’accueil pour les enfants

*source

 

 

https://flic.kr/p/21qk2Fo

 

 

 

 

Le 8 janvier 1987un incendie se déclare dans la charpente. Très vite, la toiture et le dernier étage sont ravagés par le feu. L’eau et le froid se chargeront des autres niveaux.Les travaux de réparation seront terminés en 1994. 

1995 – Le château est restauré et accueille la Direction des affaires culturelles et du sport de la Ville. Un programme d’expositions est proposé au rez de chaussée.

1998 – Les anciennes écuries devenues pour un temps espace Toulouse Lautrec sont réaménagées en salle de spectacle de 200 places. Le théâtre de la Gobinière est né. Il reçoit, en 1999, le prix départemental des rubans du patrimoine. Sa convivialité et la complicité qu’il permet entre les artistes et le public lui valent rapidement un franc succès. La même année, le parc est rebaptisé parc Michel Baudry

 

2002 – Le hangar situé en bordure de l’avenue Félix Vincent et que la Ville a acheté en 1990, est métamorphosé en un magnifique lieu de création picturale. Il abrite désormais les Ateliers de la Gobinière. Ce bâtiment est antérieur au château. Longtemps il a servi au stockage d’engins agricoles. Puis à partir des années 30, il a été successivement loué à un maraîcher, à un fabricant de parpaings, à un carrossier, à un marchand de meubles, à un peintre, à une société de confection de vêtements et à un storiste. Chaque année des dizaines de milliers de personnes fréquentent la Gobinière, devenue au fil du temps un centre culturel éclaté au cœur d’un parc boisé. Un lieu original où la modernité s’est ancrée dans des lieux hérités de l’Histoire.

 

 

OUVERTURE DU CHATEAU : Du lundi au vendredi de 8h30/12h30 – 13h30/17h30 et le dimanche quand il y a des expositions de 15h/18h

37 Avenue de la Ferrière Parc Michel Baudry

44700 Orvault

Téléphone: 02 51 78 33 33
Publicités

Butte Ste Anne – Nantes, quartier Chantenay

 

« Ancien bastion ouvrier des chantiers navals et grandes usines de bord de Loire, Chantenay n’en domine pas moins la ville. Sa butte Sainte-Anne, dernier éperon du massif armoricain, surplombe les quais de 30 m et offre une belle vue plongeante sur le fleuve et l’Île de Nantes.

Annexée par Nantes en 1908 “Chantenay la Rouge” a longtemps préservé son esprit de “commune libre” à l’esprit frondeur. En témoignent de nombreuses rues aux noms inspirés par la Révolution ou des hommes de lettres symboles de démocratie. Elle fut du reste la première commune de France à donner, en 1902, le nom de Zola à une place publique. »

 

Vue sur la Loire

De la butte ste Anne

 

Musée Jules Verne
D’un style mauresque assez inattendu pour le quartier cette grande villa se dresse sur la Butte tel un belvédère issu d’un conte oriental. Depuis 1978, elle est dédiée à l’oeuvre du grand écrivain. Le parcours muséographique avec supports multimédias s’attache à faire connaître l’oeuvre de Jules Verne dans sa richesse et sa diversité.

 

 

 

 

Capitaine Nemo et Jules Verne, enfant:

 

 

 

 

 

Jacques Cassard, né à Nantes le  et mort dans la forteresse de Ham (Somme) le , après quatre ans de détention, est un marin et un corsaire français des xviie et xviiie siècles.

ND du Bon Port vue de la butte derrière le monument en hommage à Jacques Cassard

Nantes

 

Les photos de la Butte Ste Anne sont les plus récentes que j’aie faites avec mon Canon qui va avoir 10 ans…et qui est en bout de course. J’ai bien mon téléphone mais ça ne donne pas le même plaisir de mise au point. Bref. 

N’oubliez pas : j’ai toujours des calendriers 2018 disponibles. C’est bientôt Noël ! offrez des photos! (et faites un geste pour l’artiste de ce blog qui ne vit pas de ses photos….)

A bientôt

A.

 

 

Dessiné, écrit, inscrit

 

Expo Chaussure

 

 

Pas besoin - Trentemoult

 

 

Pelucas

Graslin bleu

 

 

villa ocupada -popay

 

Okuda 2

 

VAN-villa ocupada

 

Expo chaussure: fils rasta

 

Calendriers Nature

Voici le calendrier Nature (visible sur FB )

  • Détails du produit

    Calendrier 2018 de bureau
    format (15×17 cm) + chevalet cartonné
    1 photo par mois

Prix et possibilités de commandes:

L’unité: 16 € pour la France
20 € international

Pour commander, me contacter ici: (paiement paypal)
leyartsphotos@hotmail.com

 

Lumière et couleurs #automne

Matin

 

 

Après-midi

 

Anneaux Buren

 

Soir

 

 

Reflets et port de Nantes

Reflet de la fresque

 

 

 

 

Le port:

 

 

 

 

 

Le port – de l’autre côté de la Loire:

Le port - n&b

– A Nantes, dans l’antre du dragon

Depuis la mi-novembre, l’Eléphant de Nantes est au repos (à l’atelier). Il est remplacé par Long Ma, le cheval-dragon   (compagnie La Machine.)

你 (ni) 好 (hao) Long Ma !

 

 

« De retour du Canada où il était le héros d’un grand spectacle de rue, Longa Ma sera présenté « endormi » donc « immobile » du 10 novembre au 9 février.« 

 

 

 

« C’est en s’inspirant d’une légende chinoise, « La déesse de Nüwa » que François Delaroziere a créé cette œuvre hors-norme. Nüwa est la créatrice de l’humanité.Le climat se dérègle, inquiète pour les hommes qu’elle a façonné, Nüwa décide d’envoyer son émissaire, l’esprit du cheval dragon pour leur venir en aide et réparer le ciel. Mais l’araignée géante instigatrice du chaos est sur le chemin de Long Ma et lui tend des pièges qu’il devra déjouer »

 

 

 

 

 

Long Ma ne bouge pas (et c’est quand même vraiment dommage mais, paraît-il, beaucoup trop cher). Long Ma crache de la fumée….et c’est tout.

 

 

 

Long ma

➢➢ Shapers of the 80s ➣➣

British youth culture at its finest

Daily Moogle

La Fanzine des Mogs!

Lectures Trollesques

Lectures & autres escapades trollesques...

28 films plus tard

Le blog Cinéma pensé à dos de licorne sous une pluie d'hémoglobine

Ma Lecturothèque

Résumés et chroniques de mes dernières lectures

NaNo Wrimos France

Le site des wrimos français

Le culte d'Apophis

La bibliothèque des livres de SFFF cultes !

Black roses for me

The pleasure and the pain by Marianne Peyronnet

Cinéluctable

Quand un cinéphage se met à table !

Les Mots de Mahault

Carnet de lecture(s) SF, Fantasy, historique et romanesque.

Le blog NetGalley

La page des lecteurs qui recommandent et font la différence.

FolxphOto

[Blog photo]

My Little Underground

Tales of the past, present & future

Allez vous faire lire

Critiques et recommandations de livres jeunesse et young-adult

K-pop Vocalists' Vocal Analyses

A compilation of vocal analyses in K-pop

A livre ouvert

Un blog littéraire pour découvrir des romans, des auteurs, des infos sur l'édition, des interviews et des citations. Chick Lit, roman policier, théâtre, littérature jeunesse...

Récolteuse de Mots

Chaque lecture est une récolte.

BettieRose books

Blog littéraire d'une pin-up

%d blogueurs aiment cette page :